Philosophie

Séminaire Dialogues philosophiques

Luís César Oliva

20 sept 2017 à 19h

Références Spinozistes chez Clarice Lispector.

Répondants : Chantal Jaquet, Université Paris I, Pierre-François Moreau, ENS Lyon, et, sous réserve, Lorenzo Vinciguerra, Université de Picardie, Amiens.

L’objectif de cette conférence de Luís César Oliva (Université de São Paulo, Brésil) est de commenter les références à Spinoza dans le premier roman de l’écrivain brésilienne Clarice Lispector, Près du cœur sauvage (1944). À partir de Spinoza, il est possible d’établir un point de vue qui regroupe plusieurs thèmes présents dans l’œuvre, comme le déterminisme naturel, la critique des notions théologiques du bien et du mal, l’unité corps/esprit et l’éternité. La présentation mettra l’accent sur le contraste entre les études du personnage Otavio sur Spinoza et ce que nous appellerons « l’expérience » spinoziste de la protagoniste Joana.

Luís César Oliva est professeur du Département de Philosophie de l'Université de São Paulo (Brésil), où il a soutenu son doctorat. Spécialiste à la philosophie du XVIIe siècle, il a publié des livres sur Pascal (As Marcas do Sacrifício, Ed. Humanitas), Leibniz et Spinoza (Existência e Eternidade em Leibniz e Espinosa, Ed. Discurso). Il est aussi responsable des traductions brésiliennes de deux ouvrages de Spinoza : le Court Traité et les Principes de la Philosophie Cartésienne (Ed. Autêntica).

 

---

Dans le cadre du Séminaire Dialogues philosophiques. Rencontres philosophiques entre chercheurs d’Amérique latine et d’Europe. Direction scientifique : Stéphane Douailler, Eric Lecerf, Georges Navet, Bertrand Ogilvie, Patrick Vauday et Patrice Vermeren (Université Paris 8), Marie Cuillerai,  Martine Leibovici et Etienne Tassin (Université Paris 7), Nelson Vallejo-Gomez (FMSH).